Guillemette, 50 ans, Infirmière scolaire, habitante de Chazay depuis 24 ans.
Appréciant particulièrement le vélo et les déplacements doux, j’ai pu observer le manque de pistes cyclables sur Chazay. C’est une des raisons pour laquelle j’ai rejoins la liste CHAZAY AUJOURD’HUI. Par ailleurs, plus nous prenons de l’âge et plus nous voyons nos parents vieillir. Et nous prenons conscience des difficultés qui se présentent à eux dans la vie quotidienne. Pour faire face à ce dictat du tout internet, nous proposons la création d’une « maison des services » où il sera possible, par exemple, d’effectuer toutes les démarches administratives sous la conduite de personnel bienveillant.
Nous insisterons auprès de la Communauté de Communes sur la nécessité d’installer une vraie et humaniste maison de retraite sur notre périmètre géographique afin de palier à la fermeture du centre d’Alix.
Nous n’oublions pas non plus les personnes âgées isolées qui ont manifesté le besoin de visites régulières. Et bien sûr, nous maintenons les repas et paniers de Noël.

Christophe, 61 ans, retraité du commerce et de la grande distribution, habitant Chazay depuis 27 ans, et conseiller municipal de la liste Chazay d’Avenir. C’est tout naturellement que j’ai adhéré à la liste CHAZAY AUJOURD’HUI. Cette liste rajeunie et hyper motivée propose des vraies et réalistes solutions pour une vraie démocratie au sein des décisions concernant notre village.
Etre conseiller municipal de la liste minoritaire n’est pas chose aisée. Mais permet aussi d’avoir un œil plus critique sur le fonctionnement de l’équipe en place. Durant ce dernier mandat les décisions prises par le maire et ses adjoints étaient déjà entérinées avant même les commissions normalement convoquées pour un discuter et entendre les propositions quelles soient de la majorité ou pas.
Nous proposons une réelle écoute des citoyens, en avant-garde de nos projets, par la création de réunions publiques sur les grands travaux, de réunions de quartier ou de rue pour les décisions géographiquement plus ponctuelles. Les citoyens ayant de réelles compétences seront sollicités dans le cadre de commissions extra-municipales. Forts de ces différents avis, nous seront à même de prendre les bonnes décisions lors des commissions municipales.

Le constat est plus qu’amer ; village désert et sans vie où toute activité repose sur les bénévoles des associations, fermeture des commerces où il ne reste qu’une seule boulangerie, fermeture des services publics, absence totale de tout signe d’écologie active, pas de panneaux solaires ou de récupération d’eau de pluie sur les bâtiment communaux par exemple, éclairage nocturne déraisonné où en 2018 on installait encore des lampadaires à incandescence qui appartiennent au siècle dernier, et je ne parle pas de l’inexistence des modes doux ni de la bienveillance à minima à l’égard des personnes âgées ou handicapées.

C’est avec une équipe soudée et avec l’avis des citoyens que je continuerais à défendre mes convictions.
Photos des candidats Guillemette et Christophe